Siemens et Gamesa fusionnent début 2017

21.06.16 Global AHK News

Image : Pixabay

Siemens et le producteur espagnol d'éoliennes Gamesa ont décidé la fusion de leurs branches d'énergie éolienne. Les deux entreprises ont, vendredi dernier, fait savoir que Siemens rachetera 59 % des actions de Gamesa, 41 % resteront chez les actionnaires de l'entreprise espagnole. La fin de la transaction est prévue au cours du premier trimestre 2017.

Moyennant cette fusion, les deux entreprises prévoient de créer un fournisseur leader d'éoliennes au niveau mondial. Les effets de synergie annuels sont chiffrés à environ 230 millions d'euros. Le siège principal de l'entreprise, responsable du business onshore, est prévu en Espagne alors que les afffaires offshore sont prévues d'être gérées en Allemagne et au Danemark.

« La fusion de notre branche éolienne avec Gamesa suit une logique sectorielle claire et convaincante dans un marché très attirant où des effets d'échelle représentent un avantage concurrentiel important pour un meilleur rapport coût-efficacité des énergies renouvelables », s'est exprimé Joe Kaeser, président-directeur général de Siemens AG, dans le cadre de la fusion.