Risque pays : Le Maroc sans turbulences

12.10.15 Global News

Image : pixabay

L’assureur crédit Coface maintient le classement de la crédibilité du Maroc à A4. Cela signifie que le risque pays et le climat des affaires du Maroc restent à un niveau convenable. D’après Coface, tous les indicateurs économiques font l’objet d’un développement positif en 2015. Au regard de des difficultés économiques que rencontrent l’Algérie, la Tunisie ou l’Egypte, le Maroc se positionne comme l’exception en Afrique du nord.

Selon Coface, les reformes du pays vont bon train. Pourtant, des simplifications au regard des processus administratifs sont encore nécessaires. Le Maroc possède le système bancaire le plus développé en Afrique après celui de l’Afrique du sud. D’après Coface, le système bancaire marocain se caractérise par des paiements corrects et un taux de couverture satisfaisant. Le financement des PME reste problématique car celles-ci n’ont qu’un accès limité aux crédits bancaires.

La croissance économique en 2015 est attribuée surtout au secteur agricole. Grâce à une demande de l’Europe en croissance, une progression des exportations a pu être observée. A côté des produits agricoles, la demande se porte surtout sur des produits agroalimentaires et le secteur automobile.

Selon Coface, les subventions restent encore un fardeau pour les finances publiques. Cependant, par la diminution graduelle des subventions sur les produits énergétiques, le déficit budgétaire 2015 se creuse de nouveau. Les dettes provenues du déficit peuvent pour la plupart être remboursées à des conditions avantageuses.