Projet Desertec : Le Maroc jouera un rôle central

17.02.10

Le Maroc jouera un rôle central dans la production d'électricité utilisant l'énergie solaire dans la région MENA, dans le cadre de l'initiative Desertec, un projet éco-énergétique visant à créer un réseau interconnecté alimenté par des centrales solaires.

Le Maroc pourra jouer un rôle important dans le cadre de cette ambitieuse initiative à travers, notamment le projet marocain de l'énergie solaire, lancé en novembre dernier avec l'objectif de mettre en place en 2020 une capacité de 2.000 mégawatts.

Le projet marocain est le premier du genre dans la région dans la mesure où il trace une vision claire, réaliste et bien définie concernant les énergies renouvelables et le développement durable. Pour Paul van Son, président du Conseil d'administration du Pojet Desertec, le Maroc dispose d'un marché énergétique qui lui permettra de jouer un rôle stratégique dans le cadre de ce projet.

Paul van Son a relevé que le Maroc est un "partenaire exemplaire" pour la réalisation de ce projet dans la région MENA, d'autant plus qu'il dispose d'une liaison électrique avec l'Espagne.

Lors de son séjour à Berlin en janvier 2010, Mme Benkhadra, qui était accompagnée du directeur général de l'Office national de l'électricité, Ali Fassi Fihri et du président du directoire de l'Agence marocaine de l'énergie solaire, Mustapha Bakkoury, avait présenté à ses interlocuteurs allemands la stratégie marocaine dans le domaine des énergies renouvelables. La partie allemande avait souligné à cette occasion que le Maroc a réalisé une avancée considérable à travers sa politique très claire et son franc engagement dans le développement des énergies renouvelables.