Depuis le 30 janvier 2017 le Maroc officiellement admis à l'Union Africaine

06.02.17 Global News

Image: Pixabay

Le 28ème sommet de l'Union Africaine (UA) a prononcé l'admission du Royaume du Maroc comme Etat membre, le lundi 30 janvier en fin de journée. La demande marocaine a reçu une majorité écrasante (au moins 39 réponses favorables des 54 membres). Il s’agit là d’une grande victoire de la diplomatie ‘‘royale’’ marocaine. En effet, depuis plusieurs mois, le Roi Mohammed VI a déployé une large offensive en Afrique pour appuyer le retour du Maroc au sein de l’UA. Et cette offensive a porté ses fruits, et ce malgré tous les moyens et embûches déployés par les adversaires du Maroc, la présidente de la Commission en tête, pour empêcher le retour du Royaume au sein de l’UA. Selon des sources bien informées, la délégation de la RASD a quitté la salle en signe de protestation.

Le Nigeria s’est félicité du retour du Maroc au sein de l’UA, qualifiant le Royaume d’‘‘acteur clef’’ pour la stabilité en Afrique. ‘‘Le Maroc est le bienvenu au sein de sa famille africaine’’, a déclaré à la presse le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, soulignant que la place du Maroc est au sein de l’UA. Onyeama s’est dit convaincu que le retour du Maroc vient renforcer les rangs de l’Afrique et sa capacité de gérer les grands dossiers, notamment ceux se rapportant au développent et au renforcement de la paix et la sécurité.