Dans tous les pays arabes on réclame des éclaircissements sur un passé caché ou volé Les citoyens qui n ont connu pendant plusieurs décennies qu un seul potentat désirent maintenant savoir pourquoi leur pays n a pas pu honorer les promesses de l indépendance ou pourquoi il s est plongé dans des guerres onéreuses Concrètement ils souhaitent connaître le destin de leurs dirigeants politiques hommes et femmes qui se sont investis très tôt dans le développement social revendiquant davantage le droit d être associé aux décisions mais qui ont disparu du jour au lendemain Tandis que plusieurs d entre eux après une ou deux décennies trouvèrent une voie vers la liberté le destin de beaucoup d autres reste jusqu à aujourd hui non élucidé Même dans les cas les moins médiatisés les familles n ont pas abandonné la recherche de leurs proches mobilisant le public encore aujourd hui dans tous les pays arabes en mutation la revendication relative à l accès aux documents du Ministère de l intérieur reste prédominante impliquant de ce fait l ouverture des archives des autres Ministères et d autres institutions étatiques Ici la revendication relat ive aux archives transparentes signifie deux choses d un côté il s agit de sauvegarder des documents et de les stocker de manière adéquate de l autre il s agit de permettre aux chercheurs d y accéder librement Depuis 2011 des historiens universitaires et non universitaires se sont investis dans cette réflexion car l historiographie des cinquante dernières années présente toujours une évaluation du ministère des chefs d état Même dans les pays où la censure n intervenait pas directement au sein des universités comme par exemple au Maroc les recherches dans le domaine de la période postcoloniale ont été négligées d un côté parce qu il n y avait pas d accès aux sources et de l autre parce que l autocensure autour des questions délicates comme par exemple les guerres régionales a produit son effet A t itre de recommandation de l Instance Equité et Réconciliation IER au Maroc le Conseil National des Droits de l Homme CNDH a donné vie ces dernières années à une multitude de projets dans le domaine d une réparation collective visant la recherche dans le passé inconnu De ce fait la recherche induisant une évaluation supposerait que l ouverture des archives conduise à une nouvelle évaluation des parties controversées de l historiographie marocaine L une des recommandations de l IER a prévu l installation du premier Centre d Histoire du temps présent au Maroc discutant des années de plomb après l indépendance En 2010 a été créé sous la direction de Prof Mohammed Kenbib et Prof Jillali el Adnani le premier cursus de Master en histoire contemporaine afin de former des historiens pour cet institut Désormais depuis 2013 trois projets de recherche importants ont été mis en place soutenus financièrement par le CNDH et l Union européenne représentant un préalable indispensable pour le Centre d Histoire du temps présent il s agit d un dictionnaire biographique sur les environ 200 personnalités politiques les plus importantes du Maroc indépendant d un projet de recherche sur les décisions de politique financière du pays et sur leurs conséquences socio politiques après l indépendance ainsi qu une recherche sur l histoire du mouvement féministe au Maroc Prof Latifa Bouhsini et Prof Assia Benadada faisant explicitement des archives un thème de discussion C est maintenant au cours des protestations qu il y a à mon avis deux aspects qui se sont précisés d un côté un archivage adéquat ainsi que l accès aux sources étatiques et au matériel historique De l autre la révision de grandes narrations postcoloniales sur la liberté l autodétermination et la justice Il y s agit non seulement d une recherche sur les évènements les plus récents mais aussi d une réévaluation du Long xxe siècle l histoire est en marche De sonja Hegasy Pas de répit L histoire est en marche Les choses bougent Tel était en 1982 le titre d une chanson écrite par un groupe de punk allemand connu nommé Fehlfarben littéralement fausses teintes Les changements profonds dont nous sommes actuellement témoins intervenus dans la région aboutiront ils tout de même à des changements révolutionnaires Y aura t il alors un véritable changement ou n assisterons nous qu à une adaptation progressive à la réalité démographique Dans tous les cas une certitude nous sommes témoins d une époque de bouleversements historiques que le monde arabe est en train d écrire au sens propre du terme Au Maroc la population manifeste encore pour davantage de droits civils et contre le non respect de ses droits sociaux KOMMentar CoMMentaire Bilatéral 60 janvier 2015

Vorschau Bilatéral N° 56, Mai 2015 Seite 60
Hinweis: Dies ist eine maschinenlesbare No-Flash Ansicht.
Klicken Sie hier um zur Online-Version zu gelangen.