Les relations commerciales maroco allemandes 1ère partie Une longue tradition qui peut encore être développée Par Frank Tetzel sites d expositions et axes commerciaux Au Maroc comme dans toute la région nord africaine l activité des salons et des foires était très importante Sous la protection de saints locaux maintes foires étaient organisées dont l une des plus fameuses avait lieu dans le sud de l Anti Atlas Leo Africanus géographe et érudit comptait cette dernière parmi les lieux de transbordement et de commerce les plus importants entre autre pour l or du Sahara En effet d importants axes commerciaux passaient à travers la chaîne des montagnes de l Anti Atlas sur lesquels l or de régions subsahariennes comme Bambuk ou Bouré était transporté vers le Nord Les portugais l aube des temps modernes les axes commerciaux étaient principalement dominés par les Portugais et les Espagnols Les Portugais installaient des postes de commerce fortifiés le long de la côte occidentale du Maroc Ceci afin de protéger les axes commerciaux autour de l Afrique notamment contre la piraterie qui sévissait sur les côtes Pour se défendre contre ce mal on avait le choix entre des escortes armées ou d habiles traités dont les villes italiennes faisaient usage car leurs forces armées étaient insuffisantes pour accompagner tous les navires Si l on regarde l histoire des relations commerciales entre l Allemagne et le Maroc la plupart des études commencent en 1506 au moment où les Fugger et Welser installent un poste commercial à Safi ville portuaire marocaine située à mi chemin entre Casablanca et Agadir Une telle interprétation se révèle toutefois insuffisante car elle oublie que le détroit de Gibraltar qui sépare de nos jours deux continents et représente une frontière extérieure de l UE hautement surveillée a durant plusieurs siècles fait office de pont sur lequel passaient non seulement la religion islamique mais aussi les techniques et l artisanat la philosophie et la médecine pour rejoindre l Europe Au temps de la Hanse déjà on importait du sud d Al Andalous du sel du liège des fruits tropicaux et des vins fins vers les villes commerciales Archiv DMG Nord 1890 Der Gesandte Graf Tattenbach begibt sich nach Fez Le légat compte Tattenbach se rend à Fez Archiv DMG Nord Bilatéral 17 janvier 2015

Vorschau Bilatéral N° 56, Mai 2015 Seite 17
Hinweis: Dies ist eine maschinenlesbare No-Flash Ansicht.
Klicken Sie hier um zur Online-Version zu gelangen.